• CHAGALL XI ... Poème de Louis ARAGON

     

    La peinture de Marc Chagall de merveilleuses couleurs, des roses légers, des verts aigus et des bleus transparents, de magnifiques couleurs en ces jours d'automne.... un plaisir pour les yeux., les personnages et les objets échappent à la loi de la pesanteur.... J'aime ses peintures si lumineuses.... 

    de Marc CHAGALL

    De Marc Chagall

     


    Le ciel est un pays de chèvres
    C'est dommage pour les poissons
    Les amoureux est-ce qu'ils sont
    À ça près

     

    Pourquoi les pieds touchent-ils terre
    Quand ils peuvent faire autrement
    Et ma tête à l'envers Maman
    Ma tête

     

    L'homme danse et non les oiseaux
    Il est l'inventeur du trapèze
    Les chevaux ont appris de lui l'art
    Des bouquets

     

    La vie est longue comme un air
    De violon
    Qui peint la nuit a deux visages
    L'autre d'aimer l'un pour dormir

     

    Tout est joli comme une lampe
    C'est la guimpe de la lumière
    Les objets s'y font acrobates
    Les gens légers

     

    Chagall la couleur est ton peuple
    Donne-lui des jeux et du pain
    Dieu qu'il fait beau quand l'ombre est rouge
    Et bleu l'amour


                              Aragon ( 1897 - 1982 )

     

     Marc-Chagall-Au-Dessus-De-La-Ville

    De Marc Chagall  : Au-Dessus-De-La-Ville

     

     

    o164glwk 

     

     

    Marc CHAGALL, peintre français d'origine russe, est né en 1887 à Vitebsk ( Russie ) dans un milieu israélite de condition modeste. Il travaille chez un peintre local avant d'entrer à l'Ecole impériale des Beaux-Arts de Saint-Petersbourg.C'est au contact de Paris en 1910 que Chagall prend mieux conscience de ses richesses. Lorsqu'il revient en Russie en 1914, il retrouve la surréalité du décor et du mode de vie de son enfance. il reviendra en France en 1922  _  

    Sa peinture est une atmosphère irréelle où seuls peuvent évoluer le peintre et celle qu'il aime, Bella Rosenfeld qu'il épouse en 1915 et qui mourra en 1944.

     

     «Elle se tait, moi aussi. Elle regarde - et, bon Dieu, ses yeux! - moi aussi. Comme si nous étions familiers il y a beau temps et elle sait tout sur moi: mon enfance, ma…vie et ce qu'il m'adviendra… Et j'ai compris: c'est ma femme», - se rappelle Chagall.

     

    Après de nombreux séjours à l'étranger, Marc Chagall rentrera définitivement en France en 1947, il s'installera à Saint-Paul-de-Vence où il mourut en 1985

     

     

    o164glwk 

     

     

    Marc-Chagall-La-Chevauchee--1979-

    De Marc Chagall : La Chevauchée

     

     

    marc-chagall-les-trois-bougies

    De Marc Chagall : Les Trois Bougies


  • Commentaires

    1
    Samedi 31 Octobre 2015 à 11:49

    Joli poeme et représentation oeuvres de Chagall  

    Page Facebook Golden Louisette

    2
    Mercredi 16 Décembre 2015 à 20:03

    bonne soirée gros bizzzous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :