• L'ENCHANTERESSE DE THULÈ.... de Stuart MERRIL

    de Edward Hughes

    de Edward Hughes

     

    DSC07457

     

    L’enchanteresse de Thulé
    A ravi mon âme en son île
    Où meurt, tel un souffle exhalé,
    Le regret de l’heure inutile.

     

    Je crois qu’on pleure autour de moi,
    Prince dont la magique épée
    Par la main des femmes sans foi
    Se brisa, vierge d’épopée.

     

    C’est la fuite des étendards
    Le long de la mauvaise route
    Aux cris des barbares hagards
    Traquant mon armée en déroute.

     

    Qu’importe ? — Alors qu’au seuil des cieux
    Je pourrais conquérir la Lance,
    Posez vos doigts lourds sur mes yeux,
    O vous, les trois Sœurs du Silence !

     

    L’encens des jours s’est exhalé :
    Pourquoi pleurer l’heure inutile ?
    L’enchanteresse de Thulé
    A ravi mon âme en son île.

     

                              Stuart Merril ( 1863 - 1915 )

     

    o164glwk

     

     THULÈ, est le nom donné par  les Anciens à une île du nord de l'Europe (  l'Islande ou une des îles Shetland )_ C'est Pythéas , navigateur, géographe marseillais du IVème siècle avant J.C, qui donnera à cette île un symbole spirituel, bien plus que géographique....
     

    o164glwk

     

    Quelques notes sur l'auteur :

     

     

    Stuart Merril né en 1863 dans l'état de New-york, passa son enfance à Paris, puis après des études au lycée Condorcet, repartit faire des études de droit au Columbia Collège de New-York de 1885 à 1889, avant de revenir définitivement en France en 1890 où il put se consacrer à l'écriture grâce à une relative aisance.

     

    o164glwk

     

    DSC07527


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :