• J'étais dans Venise sur le Pont des Soupirs... Poème de Lord Byron..._

     ...Aujourd'hui commence le Carnaval de Venise, aussi mes pensées se sont-elles envolées vers la Serenissime

     

    Oeuvres-Abstraites-Arriere-Plans-3683-copie-1.jpg

     

        L’Italie… Padoue, Venise , un pays et deux villes dont j’entendais souvent parler dans la famille, voyage que nous devions faire mais toujours remis d’année en année, des impératifs, des obligations …. «  Nous le ferons à la retraite », la retraite j’y suis arrivée seule, il faudrait ne jamais remettre les projets !

    Aussi Venezia, Padova... je fis le voyage avec des amis de Bretagne, versant quelques larmes à la descente de l’avion.

    Je ne fus pas déçue par la Serenissime ,  par ses îles, Isolla Bella, Murano, Burano…mais de ces voyages en Italie, mes préférences furent la Toscane et la Sicile , bien que mon cœur s’envole souvent vers Padoue et Venise… Prima

     

    Voyage et Tourisme 25554

     

    Sans titre 3

     

    J'étais dans Venise, sur le Pont des Soupirs,

    un palais d'un coté et une prison de l'autre ;

    j'en voyais les monuments s'élever du sein des vagues,

    comme par la baguette d'un enchanteur.

     

    Des milliers d'années étendent autour de moi leurs ailes sombres,

    et une gloire mourante sourit sur ces temps éloignés,

    où plus d'une contrée sujette admirait les monuments de marbre du lion ailé,

    lorsque Venise; assise dans sa gloire, avait placé son trône sur ses cent îles! 

     

     

                                                             Lord Byron ( 1788 – 1824

                                                 Quatrième Chant (4-1) de “Childe Harold”


    o164glwk

     

     

    Quelques notes sur l’auteur :

     

    Né le 22 janvier 1788 à Londres, orphelin de père à trois ans , héritier de la fortune de son grand-oncle et de son titre Georges Gordon Byron  devient le sixième Baron Byron de Rochdale…

     

    Il a vingt ans quand il publie son premier recueil de poésie, dans lequel il étale ses passions précoces.

    Le 13 mars 1809, il entre à la Chambre des Lords et fait scandale en siégeant sur les bancs de l’opposition. Il a 21 ans.

    En juillet 1809, il part pour un voyage de trois ans avec un ami. Ils visitent le Portugal, l’Espagne, Malte, puis l’Albanie où ils sont reçus par Ali, Pacha de Janina, puis la Grèce.

    De retour en Angleterre en août 1811, il publiera en 1812 les deux premiers chants de " Childe Harold " récits de ses impressions de voyage et de ses propres aventures. Ce fut un succès.

    " Je me réveillais un matin et j’appris que j’étais  célèbre"

    Lord Byron

    Il mourut en Grèce en 1824 à l’âge de 36 ans.

    o164glwk

    Le-pont-des-Soupirs-x.jpg

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :