• Bretonne d’adoption, je me suis attachée  à cette terre de Bretagne, j'y venais tous les ans en famille depuis 1966, et m'y suis fixée il y a maintenant un peu plus de dix ans....

     

    Terre de contraste, l'Armor ( pays de la mer ), l'Argoat  ( pays des bois - pays de l'intérieur ) , terre de légendes et de traditions, la Bretagne est fréquentée d'années en années  par de plus en plus de touristes dont certains sont fidèles et reviennent tous les ans.  Prima

     

    o164glwk

     

    "On ne naît pas Breton. On le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer."

     

     Xavier Grall

     

    Mégalithe de la Roche aux Fées Mégalithe de la Roche aux fées en Ille-et-Vilaine,  imagine ... près de 20 mètres de long, 6 mètres de large et 4 mètres de hauteur..

     

     

     la houle de poulifée

     

    La grotte de Poulifée au Cap Fréhel.... magnifique, et il devient facile de croire à la légende d'un palais sous l'eau, domaine de fées....

     

    DSC07314

     

    Dans mon village, là, juste là,
    Au nord d'ici, vers l'ouest,
    En Bretagne...
    Où les souvenirs d'autrefois
    S'invitent
    Sous les rires printaniers
    Des enfants de la lande.

     

    Court une jolie légende, en ce lieu
    Chahuté par les vents d'mer... des fois.

     

    Dans ce petit village, là-bas,
    Juste là... ! Derrière l'enfance,
    Agacé par l'nordet... maintes fois.

     

    " Il était autrefois... une Princesse nomade,
    élégante naïade, mariée au levant. "

     

    Prisonnière d'un vent d'noroît
    D'en bas, là-bas...
    Confiée d'un souffle glacé
    A l'hiver des aquilons
    Sous-fifres de novembre,
    Si fiers en ses rangs.

     

    Allégorie
    Où s'entremêlent, contes celtes et ... poésies.
    Histoires de bardes guerriers,
    Vantards, et tout ça... aussi Don
    Filamdoue !

     

    Rumeurs barbares, tempêtes et Branle-bas
    A dormir droit dans ses bottes... Ma Doue !

     

    Souventes fois...
    Evoqués à voix basse, par les vieux...
    Assis par-dessous les vents contraires,
    Egarés dans les méandres de l'humeur
    Où ricochent les fables d'antan.

     

    Quand le jour est aussi bas qu'le ciel
    Dans les yeux des enfants
    Au bord d'un rêve éveillé.


                                                           Xavier Pierre
                                             Recuei : Aubes Armoricaines

     

    o164glwk

     

    Bonne semaine


    votre commentaire
  • Blason-de-Matignon-copie-1.jpg

      Pourquoi me direz-vous Matignon, cette petite commune bretonne à quelques kms de chez moi, se met aux couleurs de Monaco en cette fin de semaine ?.... _  Pourquoi les cloches vont-elles carillonner demain samedi à 17 h ?....  _ Pourquoi la chorale " Les choeurs d'Emeraude " donneront un concert en l'Eglise Notre-Dame-de-Matignon,  interprétrant aussi l'hymne monégasque et l'hymne sud-africain ?...  _ Pourquoi  " Les danseurs de la Côte d'Emeraude "...  les chanteurs marins " Les Fous de Bassan" vont-ils offrir danses et concerts ? ... _  

    Pourquoi ? Pourquoi ? ...Tout simplement parce que les liens avec la famille de Monaco et le pays de Matignon sont historiques.... et remontent à 1715 et à Matignon     ....ce sera la façon de célébrer le mariage du Prince Albert II de Monaco et de Charlène

     

    Quant à moi je ne suis pas une fervente des mariages princiers dont on fait grand tapage, mais il s'agit là d'une page d'Histoire de la Bretagne, aussi je ne pouvais ne pas ignorer cet évènement .  

     

    DSC04909

     Fort-La-Latte ou château de la Roche Gouyon sur la commune de Plévenon

    dont les cloches de la chapelle carillonneront  elles aussi demain samedi à 17 h

     

      6merdjpd

      

     Un peu d'Histoire : 

     

    Le 20 octobre 1715, François-Léonor Gouyon, sire de Matignon, duc de Valentinois, pair de France, épousa Louise Grimaldi, fille aînée d'Antoine Grimaldi, prince de Monaco, avec la condition de prendre, lui et ses successeurs, le nom et les armes des Grimaldi, les Grimaldi n'ayant pas d'enfant mâle, le titre de Monaco ne se transmettant que d'homme à homme, ... C'est ainsi qu'en 1731, François-Eleonor-Jacques Gouyon-Matignon devenu Grimadi devint prince de Monaco sous le nom de Jacques 1er ... et à ce titre est donc l'ancêtre du prince Albert de Monaco, lequel porte entre autres titres celui de Sire de Matignon .....  Prima

     

     

    Armoiries-de-Monaco.png

     

     


    votre commentaire
  • ChateaudeKeriolet.jpg

     

    Il existe en Bretagne bien des lieux mystérieux où mes pas ne m'ont pas portée,...  que j'ai découverts au fil de mes lectures... Quelle étrange et romanesque histoire que celle de ce château de Kériolet  près de Concarneau...

     

    Modeste manoir de campagne au XVème siècle, vers la fin du XIX ème siècle il va vivre une grande aventure avec l'arrivée d'une princesse russe Zénaïde Narischkine-Youssoupov. Tante du tsar Nicolas II, elle est immensément riche, elle est tombée amoureuse de la Bretagne, et éprise de l'aide de camp de Napoléon III, Charles Chauveau, roturier, de 25 ans plus jeune qu'elle.

     

    Princesse Zenaïde Narisckine-Youssoupov

     

    La princesse Zenaïde l'épousera en 1860 et dotera son jeune et séduisant mari du titre de comte de Chauveau, marquis de Serres, voulant lui offrir le plus fabuleux des manoirs elle achètera et fera rénover Keriolet.

     

    Plusieurs années seront nécessaires pour remanier le manoir de fond en comble, ... l'aile ouest et le donjon sont médiévaux, la Renaissance fait flamboyer l'aile nord, la nouvelle aile de la salle des gardes est dans le plus pur style néo-gothique....Partout fleurissent les signes de la nouvelle noblesse du comte Charles de Chauveau de Keriolet., se multiplient aussi les symboles rappelant l'histoire et les traditions bretonnes, sans oublier l'ours russe , lequel du haut de son toit a le regard rivé vers l'est.

     

    À son décès en 1893, par testament la princesse Zenaïde fit don de son château au département du Finistère,... mais c'était sans compter avec l'arrière petit-fils de son premier mariage, Felix Youssoupov,  Prince de Russie, ce redoutable personnage veut coûte que coûte récupérer ce bien, et au terme d'un procés qui durera près de dix ans, il retrouvera fin  1950 le domaine de Keriolet....  Incapable de le gérer, il l'entraînera à sa perte...

     

    Aujourd'hui rénové, ce domaine " la maison du soleil " traduction de " keriolet ", propriété privée est ouverte au public.

     Prima    ( documentation Lieux mystérieux en Bretagne _ éditions Ouest-France )

    KERIOLET

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    DSC06703

     

    "Ah, cette petite émotion qui m'étreint lorsque je m'approche d'un cheval et que nos regards se croisent ! Il renâcle alors, je flatte le velours de ses naseaux et mon coeur bat."

     

    B. Mols

     

    DSC06692

     

    De grosses pluies après des semaines de soleil...combien ce fut dommage que ce soit justement ce dimanche , le jour où se tenait au Haras National de Lamballe ( Côtes d'Armor ) ...  " De Mémoire de Rose "...  Une exposition florale dans un milieu chevalin... 

     

    Crée en 1825, le Haras National de Lamballe est l'un des lieux de l'élevage et de la sauvegarde du cheval de trait breton... dont le plus connu est Le Postier, croisement des juments du Leon  avec des étalons Norfolk anglais.

     

    Ce fut, malgré la pluie,  une journée bien agréable qui se termina au port de Saint-Cast, et cela va de soi, devant un thé accompagné d'une bonne crêpe bretonne.  Prima

     

    Oeuvres Abstraites Arrière Plans 4473xx-copie-1

     

    " Le jardin de roses est aujourd'hui plein de fleurs, mais demain, quand tu voudras cueillir une rose, il ne pourra peut-être pas t'en offrir une seule. "

                                                                             

                                                                                   Firdoussi ( Xe-X1e siècle )

     

    DSC06666

     

     " Je regarde une rose et je suis apaisé "

     

    Victor Hugo

     

    DSC06690

     
     o164glwk

     

    DSC06700


    votre commentaire
  • DIVERS 001

     

    Que tu sois croyant  ou non-croyant, certains lieux de Bretagne sont incontournables.... Les enclos paroissiaux bretons, dont plus de soixante-dix sont encore visibles dans leur intégralité.....

    Dans un espace clos s'ouvrant par une porte monumentale sont réunis, l'église, le calvaire et l'ossuaire. Il fallut plus d'un siècle de travaux pour édifier l'ensemble paroissial de Pleyben dans le centre Finistère qui serait un des plus beaux de Bretagne.....

     

    DSC03947

     

    DIVERS 

    Le calvaire commencé en 1555 fut en partie restauré en 1650. Une trentaine de scènes sont réparties sur les côtés et la plate-forme.

     

    DSC03960 bis 

     

    Calvaire de Pleyben

     

    DIVERS 002

    L'église Saint-Germain, les trois clochers et la porte triomphale.

     

    DSC03963-copie-1.jpg

    L'ossuaire, l'un des plus anciens de Bretagne.

     

     

    o164glwk

     

    ... et pour les gourmands,  j'ajouterai qu'il existe à proximité de cet enclos une délicieuse chocolaterie. Prima

     

    18.03 Bon week-end bis


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique